Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

14/02/2007

Homo-gène

L'homosexualité est-elle innée ou acquise ? Arte posait la question mardi soir, dans une Thema consacrée aux différences. Dans le premier reportage, Je suis homo et alors, la chaîne rouvrait un très vieux débat avec la science : est-on gay depuis la naissance ou le devient-on ? Quelle est la part de génétique ou de relationnel ? Comprendre : l'homosexualité est-elle vécue ou subie ? Témoignage de Skander. Pour lui, embrasser une fille, c'est comme embrasser un poisson. A l'école ? Il n'avait que des copines. Son papa ? Pas souvent là. Sa maman ? Possessive. C'est donc ça.
Sauf que son ami, tout aussi gay, était bagarreur. « Fallait pas lui chercher des noises », souffle sa maman, pas très présente pendant l'enfance. A l'inverse de son mari, dont les enfants étaient proches.
Ce n'est pas avec Isabelle, une lesbienne dont la fille est homosexuelle et le demi-frère gay, qu'on trouvera une explication universelle.
Le reportage rappelait au passage les terribles dérives engendrées par cette quête : la castration des "triangle rose" par les nazis ; les trépanations dans la France des années cinquante...
D'où la légitimité de savoir si les gènes ont quelque chose à voir à tout ça. Surtout quand certains considèrent l'homosexualité comme « une menace pour la société ». La vraie question reste celle de l'égalité des droits. Dont celui de s'aimer librement.

L.T.-G.

Arte "Homo est alors ?" - 14 02 2007

Les commentaires sont fermés.