Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

15/03/2007

Effet suppo

Hier encore, Dove Attia nous a servi ses « contresens mystiques », comme les appelle André Manoukian, dont lui seul a le secret. Ainsi, avec tout le sérieux que son rôle de debriefer impose, il nous a estomaqués d’un « vous avez un rôle suppositoire ».
La candidate, blanche comme un cachet d’aspirine, en a perdu la voix, qu’elle n’avait pas très jolie. L’infirmière Marianne James a heureusement volé à son secours : « Tu veux dire soporifique ? ». Bon sang mais c’est bien sûr !
L’éclat de rire a détendu... l’atmosphère.
Marianne James, encore elle, qui avait ressorti son éventail, s’est ensuite laissé un peu aller. « Quand vous avez chanté, c’était comme un jardin. Et il était très beau votre jardin. J’avais envie d’y courir nue ». On a presque rêvé.
Trêve de plaisanterie !
Manu Katché était là pour se fâcher tout rouge et rappeler l’objectif de ce dernier casting parisien : trouver la Nouvelle Star.
Il s’en est pris à Caroline, 21 ans, petite pimbêche un rien hautaine, qui avait osé : « Moi je vous dis que je suis prête. » Réponse (très) énervée : « Non. Votre prestation c’était très vilain ! »
Une pilule dure à avaler pour la candidate, qu’un suppo aurait peut-être aidé à faire passer...

L.T.-G.

"Nouvelle star" - M6 - 14 03 2007

Les commentaires sont fermés.