Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

26/03/2007

L'apôtre

Jean-Marie Le Pen a t-il changé ? Non ! Le vieil officier qui a créé voilà 35 ans le Front national, n'a rien perdu de sa gouaille. C'est même lui qui met un terme au tournage du reportage diffusé hier soir à 23 h sur M6. Un coup d'arrêt aussi coléreux qu'inattendu, alors que les caméras d'Enquête exclusive le suivaient depuis trois mois.

De la pause pipi sur l'aire d'autoroute à la visite du Paquebot, siège de son parti à Saint-Cloud, le doyen des candidats à la Présidentielle a tenté de jouer la carte de la transparence. Restant discret sur sa "stratégie de campagne". Député européen depuis 22 ans, sa venue à Bruxelles n'a pas été du goût de tous : « Il n'est jamais là pour travailler, mais il y a toujours la télé ». Ces coulisses se prolongent dans l'intérieur cossu de son hôtel particulier du Parc Montretout, où des toiles d'un goût certain le représentent.

Ce culte du chef savamment entretenu, qui émerveille sa femme et ses filles, séduit des militants qui se bousculent dans des déjeuners patriotiques. A 15 euros l'entrée, on a le privilège de faire dédicacer le set de table à l'effigie du leader, et d'accéder à la boutique souvenir, où le nounours "Le Pen président" s'arrache. « Pour nous il est l'apôtre de la paix... Il se conduit comme un saint ». Que d'esprit...

L.T.-G.

"Enquête exclusive" - M6 - 25.03.07

Les commentaires sont fermés.