Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

13/04/2007

Benjamin Castaldi : "Le jeu dernier espace de liberté"

medium_f-benji.2.jpg"Benji" anime deux vendredis consécutivement les "20 h 50" de TF1. Ce soir, il donne 50 idées "anti-crise" dans une spéciale "système D". Le 20 avril, il retracera les parcours des fils de star dans Incroyables destins. Sujet qu’il connaît pour être le petit-fils d’Yves Montand et Simone Signoret et le fils de Catherine Allégret et Jean-Pierre Castaldi.
Il revient aussi sur son jeu 1contre 100 qui, avec 4,3 millions de téléspectateurs en moyenne, est le meilleur score d’audience de la case "18 h" depuis 10 ans…

 

Vous êtes ce soir à la tête des "Rois du système D". De quoi s'agit-il ?

C'est un divertissement assez amusant, avec des trouvailles très drôles. Comme un déodorant au concombre, que j'avoue ne pas avoir testé. Il y a des "conseils débrouille" très utiles pour faire des économies d'eau, récupérer des objets qu'on a tendance à jeter... Et puis plein de conseils sur les voitures.

Vous avez appris des choses ?

Bien sûr. Surtout que je ne suis pas un roi de la débrouille ! Je suis plutôt du style à acheter un grille-pain quand le mien tombe en panne alors que c'est juste un fusible à changer.

Vendredi prochain, toujours à 20 h 50, vous animerez "Incroyables destins" consacré aux "fils de"... Un sujet que vous connaissez bien.

C'est n'est pas une honte. Au contraire, c'est plutôt valorisant d'avoir des grands-parents célèbres. Moi j'en suis fier. Je n'ai aucun problème avec cela. J'ai fait cette émission avec un regard bienveillant pour tous ces "fils de". Même si j'ai un parcours plus lisse : pas de grosse crise d'adolescence, pas de rébellion, pas de révolte, je n'ai pas braqué de magasin... Je peux imaginer en tout cas ce que peuvent ressentir certains d'entre eux.

Parmi les six catégories développées dans cette émission, vous vous situez où ?

Dans la "tribu". Entre mon grand-père, ma grand-mère, mes parents, mon oncle, mon grand oncle... Il y a beaucoup de réalisateurs et de comédiens ; moi je suis animateur. En tout cas, c'est une tribu d'artistes.

Jouer la comédie ne vous a jamais titillé ?

Ecoutez, ça m'a titillé, mais malheureusement mon talent m'a "dé-titillé" très vite.

Les portes s'ouvrent-elles plus vite quand on a des parents connus ?

Vous avez l'effet boomerang. Effectivement les portes s'ouvrent plus vite, mais on peut se les prendre dans la gueule d'autant plus fort. Donc ça fait mal.

Le jeu "1 contre 100" est un énorme succès d'audience...

J'ai de la chance en tant qu'animateur, d'avoir souvent des formats extrêmement forts. L'audience, je la découvre le matin, comme un bulletin de note.

Qu'est ce qui vous séduit dans ce jeu ?

L'espace que l'on occupe qu'avec la tchatche et la répartie. Pour cela, c'est super intéressant à animer. Et puis le jeu, c'est à mon avis le dernier espace de liberté d'animation à la télé. Sur un "prime", on est tenu par un conducteur, des magnétos. Là, une fois qu'on a dit bonjour et expliqué la règle, on fait exactement ce que l'on veut.

Vous vous sentez libre ?

Absolument.

Vous avez reçu votre maman dernièrement. Pas trop dur à convaincre ?

Elle est fan du jeu... C'est elle qui m'a tanné pour venir. D'ailleurs mon père va participer très bientôt...

On parle de vous pour présenter le loft estival de TF1.

C'est vous qui le dites.

En tout cas, les rumeurs vont bon train... Vous êtes partant ?

L'idée de retrouver Alexia Laroche-Joubert, Angela Lorente et Stéphane Courbit (NDLR : les producteurs) sur une aventure de téléréalité, c'est séduisant sur le papier. Mais "officiellement" je n'ai pas été contacté par la chaîne pour présenter l'émission.

A l'heure du mercato des animateurs, comment jugez-vous votre saison ?

Le mercato, je l'ai fait l'an dernier ! Pour être très honnête, c'est une très bonne année. Il y a un jeu qui s'est installé, et Langues de VIP, mon autre émission, marche plutôt pas mal contrairement à ce que disent certains. Dans la moyenne, les "prime " font de très bons scores. Franchement, j'aurai mauvaise grâce à me plaindre.

Vous ne regrettez pas votre départ de M6 ?

Ah pas du tout, non...

L'émission "Langues de VIP" sera-t-elle reconduite ?

On travaille pour. Au vu des audiences, à moins qu'on décide de faire autre chose, il n'y a pas de raison que ça s'arrête. (NDLR : selon nos informations, elle s'arrêtera à la fin de la saison).

Propos recueillis par Loïc TORINO-GILLES

Les commentaires sont fermés.