Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

29/06/2007

Trois Languedociens à Koh-Lanta

DIVERTISSEMENT La septième édition du jeu d'aventures de TF1 démarre ce soir... Avec trois Robinson Crusoé locaux

medium_F-Koh1.jpg"Cette année, les candidats sont très compétiteurs. Par exemple, nous avons dû user d'images au ralenti pour départager le vainqueur sur une épreuve", souligne, amusé, Denis Brogniart. Pour la sixième fois (sur sept), l'animateur est le capitaine de Koh-Lanta, jeu d'aventures qui débute ce soir sur la Une. Quarante jours d'une vie de naufragé éprouvante, moralement et physiquement, sur l'île de Palawan, aux Philippines. Bien rodé, le jeu propose cependant des épreuves inédites, dont une très spectaculaire, qui utilise les roches à pic de l'archipel...

Ce n'est plus vraiment une surprise, mais trois Robinson Crusoé sont originaires de la région. Forte tête, Laurent Boudes, 34 ans, est grossiste en coquillages et jouteur du Pavois d'Or de Sète (dans l'Hérault). Petite particularité, la quasi totalité de ses propos, souvent imagés, est sous-titrée à la télé ! Bûcheron audois de 26 ans, Simon Quintilla est originaire de Lézignan-Corbières (Aude). Jeune père de famille, ce solide gaillard - 1,80 m pour 100 kilos -, est connu dans le monde de l'ovalie pour avoir joué au XIII puis au XV à Béziers. Enfin Erick Afrika, qui a épousé une Lézignanaise, vit aujourd'hui à Nîmes (Gard). Ce coach sportif de 32 ans taillé dans le roc dit avoir gagné de l'assurance en participant à l'émission.

Parmi nos "chouchous" vous allez découvrir ce soir l'incroyable Véronique. Cette conseillère financière de 50 ans, originaire de Lille, cumule catastrophe sur catastrophe mais prend le tout avec philosophie... "Nous ne prenons pas des Mac Gyver, reprend l'animateur. La force de Koh-Lanta c'est que l'on peut s'identifier aux participants. Pour réussir le jeu, il faut être ni individualiste, ni très fort dans les épreuves..."

Pas moins de 35 000 prétendants ont fait acte de candidature. Mais ils ne sont que 16 à s'être affronté en début d'année. Le tournage a duré une cinquantaine de jours. "Nous sommes revenus avec 1 800 heures d'images pour les compiler en 13 x 1 h 30 ! L'équipe technique compte 80 personnes, et, comme pour les participants, la sécurité prime", insiste Denis Brogniart. "Le plus dur pour les candidats ? Le manque de nourriture. Ce qui n'a pas été notre cas", sourit-il.

Loïc TORINO-GILLES

"Koh Lanta", TF1. 29.06.07

medium_F-Koh2.2.jpg

Les commentaires sont fermés.