Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

12/07/2007

Chère Tatie

"Elle ne vous connaît pas mais elle vous déteste déjà !" Etienne Chatiliez a brillamment trouvé l'accroche de son deuxième film, dont l'affiche montrait le visage angélique d'une délicieuse mamie. On connaît la suite : odieuse, cette veuve dépense son énergie à martyriser son entourage. Je le confesse, j'ai connu une Tatie Danielle. Oh, pas aussi vicieuse que celle campée par Tsilla Chelton. Non, la mienne n'a jamais eu le culot de faire grimper une mémé de 80 ans sonnés sur un escabeau pour nettoyer un lustre. En même temps, elle n'avait pas de lustre... Mais cette tante là savait mener son monde en bourrique et vous rendre responsable de ses maux. Aujourd'hui, "Tatie Danielle" est devenu un nom commun ; au même titre que Tanguy - du même Chatiliez - pour qualifier les trentenaires qui vivent chez leurs parents. Ce rôle a longtemps collé à la peau de sa comédienne principale qui avait d'ailleurs accepté de se vieillir de vingt ans. On raconte que dans le petit village où elle vit, certains lui ont reproché ce choix de carrière qui lui a pourtant valu une nomination aux César. Finalement, en visionnant ce film, on trouve que notre vie est un long fleuve tranquille.

L.T.-G.

"Tatie Danielle", France 3. 20 h 55

Les commentaires sont fermés.