Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

19/08/2007

Chacun son music-hall

Quelle classe ! Quelle allure... Sur la scène mythique d'un Olympia conquis, jamais Montand n'avait autant sublimé le music-hall. Nous sommes en 1981 et l'interprète des Feuilles mortes tient là comme une revanche. Car depuis les années 1970, son engagement politique (Mouvement pour la paix, Syndicat Polonais Solidarnosc) tient le haut du pavé. Mais le vieux charmeur démontre dans ce récital l'étendue palette de son talent. Après Brel, Barbara, Brassens, Hallyday, Piaf, Nougaro, Enrico Macias... et avant Dalida et Trenet, France 5 propose chaque vendredi de revivre le concert marquant d'un artiste qui l'est tout autant.

Des "grands moments" qui tranchent drôlement avec la soirée Sur un air de fête de Patrick Sébastien, au même horaire sur France 2. Mais peut-on vraiment comparer les chansons à boire de l'amuseur (de la télé) public ? À pourtant bien y réfléchir, il y avait bien deux visions et deux hommages du music-hall. Celui classique, majestueux, de Montand. Et l'autre, plus populaire, de Sébastien entouré des saltimbanques d'aujourd'hui.

Alors chapeau les artistes !

L.T.-G.

"Yves Montand Olympia 1981", France 5. Vendredi soir

Les commentaires sont fermés.