Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

19/10/2007

Prostituée par amour

En réalisant son enquête, Mosco Boucault a voulu, plutôt que de retracer l’atrocité d’un odieux fait divers, redonner vie à un corps anonyme lardé de coups de couteaux. Celui de Ginka, prostituée bulgare de 19 ans, assassinée par un toxicomane qui a été jugé et emprisonné. Le journaliste est retourné dans la famille de la victime qui vivote misérablement dans un trou paumé où 5 000 âmes. "Ginka voulait une vie plus libre, plus luxueuse", déplore sa mère qui n’a pas été étonnée d’apprendre le meurtre de sa fille.
Sa gamine fugue le jour de ses 18 ans. En Macédoine, une de ses premières étapes, elle rencontre Armando. Pour elle, c’est l’amour fou. Elle consigne soigneusement ses états d’âme dans un journal intime. Avec son amoureux, elle ira ensuite à Bruxelles puis à Paris et connaîtra la prostitution. Par amour pour son maquereau qui finira par prendre ses distances affectives. Ginka est morte alors que ce dernier dormait.

Abandonnée de tous depuis longtemps. Bouleversant.

L.T.-G.

"Un corps sans vie de 19 ans", France 3. 23 h 25

Commentaires

bouleversant et merveilleux : on a retrouvé la trace de armando...

Écrit par : sophie | 20/10/2007

Emouvant, sordide, révoltant surtout !
D'un côté l'extrême et, par celà, agaçante naïveté d'une gamine, de l'autre l'intelligence au service d'une cupidité sans aucun état d'âme...
De quoi doit-on être le plus révolté? du manque total
d'information des futures jeunes victimes ? de l'impunité scandaleuse de ces maquereaux inhumains ?....

Écrit par : gérard desaeyer | 20/10/2007

Derrière une prostituée, on découvre une fille qui n'a jamais eu vraiment sa chance ! De plus, une famille qui est loin d'être sans reproche, et puis tellement de désintérêt de la part des gens. C'est vrai que je regarderai plus ces filles là comme avant. Une dernière pensée pour cette fille qui méritait pas de finir comme ça ...

Écrit par : chlon michaël | 20/10/2007

Pauvre petite fille, tu ne méritais pas de mourir seule à Paris. Triste et emouvant un documentaire touchant.
Dors en paix peite fille bulgare.

Écrit par : colomban Nathalie | 21/10/2007

j'ai pas aimé ce documentaire, qui ne montre que des choses auquelles on s'attend, qui allait penser que le kiffe de cette fille était de faire des passes dans un dépotoir?

je suis dsl mais je n'ai rien appris. première image, la fille à demi nue dans un lieux pourri, déjà la pute caricaturé, elle n'est plus humaine, elle est une pute.

ginka recoit des reproches, pourquoi ne contacte t elle pas ses parents alors qu'elle est raide dingue du mac ? pourquoi sont elles amoureuses de ces salauds ? à aucun moment on se rappelle qu'elles sont ados, pas de rapprochement entre l'age jeune de ces filles, la maturité et la manip des mac jouant les sauveurs qui les sortiront de leur misère.

ce documentaire n'apporte rien,à la limite pour les gens sots qui détestaient ces filles, auront ils de la compassion, mais bon, c'est pas ce qu'elles attendent, celle qui dénonce le viol par les crs, est renvoyé dans son pays !qu'elle le fasse par amour, ca va pas rendre la chose plus belle ! elles font ca car c'est la deche chez elle et pas d'avenir, puis beaucoup viennent pour un vrai job et se font coincer apres.donc se prostituer c'est pas dans leur genes, j'appelle pas prostitution la traite humaine !meme si c'est des malheurs qui poussent à se prostituer, là y a eu manipulation commencons à arreter de les traiter de prostituée car ca soulage de se dire que que c'est que cela ces filles..ca nous excuse de pas voir ce qui se passe, ca excuse les clients,la police, le législateur qui ferme les yeux sur client et mac.

pire c indécent, des mecs entre eux qui parlent de pute, on ne demande pas à la prostituée le droit de la filmer (la blonde) non, on ne va pas concéder le droit à l'image à une fille qui vend son corps !c'est ce que je reproche à ces journalisteux qui adoptent ls memes point de vue que ceux là mêmes qui maltraitent etc...

j'aimerais des docus bien fait, qui font avancer le schlimblick, avec des vrais gens compétents !pas de la description plein de fascination et de dégout, melée de voyeurisme, entre nous les gars qu'on a vut ont tout à fait la tete de gars qui en consomment, je parle pas de leur yeux rieurs à certains moments!
donc à qui s'intéresse au sujet, max chaleil, historien, livre pas mal, thèse discutable, x doc en sociologie, se méfier du nid qui oeuvre bien mais veut avant nettoyer les rues de ces tentatrices (c chrétien), on peut faire quelque chose,d'abord éduquez vos petits gars !

Écrit par : louise | 25/10/2007

Les commentaires sont fermés.