Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

02/11/2007

Méchante

C’est connu, Il faut souffrir pour être belle" et les pauvres "victimes" de Top model, qui aspirent à devenir étoiles de podiums, vont en baver. Notamment avec Marine, la sadique coach en développement personnel, qui martyrise sans ménagement les futurs mannequins. "Allez, on monte le bâton, on lève le menton. Tu as mal ? On s’en fout. On ne te demande pas ton avis. Ici, tu suis notre avis". Voilà pour la mise en jambes.

Quant aux filles qui s’entendent trop bien, cette réplique : "Vous êtes des rivales. Pourquoi tu transportes ses affaires ? Jette-lui son survêtement". Mais Marine n’est pas que sadique. Elle est aussi poète : Tu pleures ? T’as raison, les larmes sont des armes."

Niveau pédagogie, Rosalie Afflelou, ancien mannequin, est pas mal non plus : "Si tu veux pas te faire teindre en brune, c’est ton choix. Mais ça aura des conséquences". Cette deuxième saison, toujours marrainée par Adriana Karembeu, a sélectionné 12 filles d’après 3 000 dossiers. Première élimination ce soir.

L.T.-G.

"Top model", M6. 19 h

Les commentaires sont fermés.