Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

02/11/2007

STAR AC : Maureen espère "toucher"

Avec 17/20, la candidate régionale a obtenu cette semaine la meilleure note de la promo 2007 de Star Ac’

Comment se passe la vie au château ?

Ça se passe bien. Le plus dur, ce sont les proches qui vous manquent. Sinon, ce sont les claques au niveau du travail qu’il y a à faire, au niveau de plein de choses.

Qu'est-ce que vous êtes venue chercher à Star Ac’ ?

Une nouvelle expérience. Je souhaite me connaître mieux, doper mon potentiel… Et puis toucher un autre public, une autre structure, quelque chose de très organisé alors que je viens de quelque chose de très informel.

Ça a du bon, l’organisation ?

Ça a du bon. Parce que quand on a un projet et qu’on n’a pas de moyens, on est patron d’une petite entreprise dont il faut s’occuper.

Vous pensiez qu’une chanteuse jazzy avait sa place dans ce genre d’aventure ?

En fait, quand on est venu me chercher (lors d’un casting sauvage, NDLR), j’ai dit "non" tout de suite. Je ne me sentais pas au format Star Ac’. Et puis, on m’a dit que cette année on donnait la parole aux auteurs compositeurs. J’ai réfléchi et j’ai eu envie de confronter mon travail au public et aux professionnels qui sont ici. Pour le moment, c’est plutôt une très bonne expérience.

Ça vous fait quoi d’avoir obtenu la meilleure évaluation ?

J’appréhendais parce que je me demandais comment j’allais me sortir de tout ça. Je crois que l’audace que j’ai eue a payé, parce que j’ai choisi une chanson vers laquelle je ne serais pas allée spontanément (Je me sens si seul, de Marc Lavoine, NDLR). Après, au niveau de la composition, ils ont aimé, j’ai eu de la chance.

Là encore, vous vous attendiez à toucher autant ?

J’y ai mis tout mon cœur dans cette compo, donc oui, j’espérais arriver à toucher.

Qu’allez vous chanter ce soir sur le prime ?

Je fais un duo avec Christophe Willem sur Jacques a dit. J’en suis tout à fait ravie.

Qu’auriez-vous envie de dire à nos lecteurs de Montpellier ?

J’ai envie d’envoyer (il y a beaucoup de gens qui me connaissent dans le milieu de la musique à Montpellier) un gros bisou de Paris.

Vous en êtes partie quand ?

Il y a un an. Ce n’est pas trop dur, à part le soleil qui me manque. Mais comme on dit, à Paris on est plus près de Dieu dans ce métier !

Que faisiez-vous avant Star Ac’ ?

A Montpellier, je chantais dans des pianos-bars et à Paris j’ai travaillé dans un cabinet d’études. Ça, c’était un travail alimentaire et à côté j’étais au conservatoire.

Ce n’est pas frustrant de passer dix minutes au téléphone avec nous et de n’en avoir qu’une seule avec votre amoureux ?

Disons que c’est aussi une bulle d’oxygène qui me sort un peu du château.

Propos recueillis par Loïc TORINO-GILLES
"Star Ac", TF1. Ce soir à 20 h 50

Les commentaires sont fermés.