Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

23/11/2007

La mort du militantisme gay ?

Où en est-on de l'homosexualité ? Réponse au fil de cette intéressante Nuit gay Et si les années 2000 marquaient la "normalisation" de l'homosexualité ? Cette douzième Nuit gay, que propose Canal + en partenariat avec le Festival de films gays et lesbiens de Paris, abonde dans ce sens, scandant même la « fin des étiquettes ».

Révolution en 1970, libération dans les années 80, revendication en 90 et après ? L'intéressant documentaire de Jean-Baptiste Erreca (Gay, et après ?), brosse, en préambule, 40 ans de luttes pour les droits des homos, de Paris à Berlin, en passant par Cuba, New York, Madrid et la Chine. Alors que l'égalité et le droit à la différence semblent être acquis, où en sommes-nous de la révolution rose ? Au moment où 83 % des Français se déclarent favorables au mariage homosexuel, « nous sommes arrivés à une période post-gay, explique le réalisateur. La normalité à tout prix n'est plus un but en soi, les ghettos n'ont plus leur place ». Sauf qu'à vouloir ressembler à monsieur et madame Tout-le-monde, il y a aussi le risque de perdre « une identité », craignent certains.

Dans un tout autre registre, crainte et terreur de fiction... Qui donc collectionne les têtes sanguinolentes de torrides gays ? Un tueur en série s'invite dans une grande fête de Halloween à West Hollywood. Cela donne Hellbent (0 h 10), film d'épouvante plutôt bien ficelé, réalisé par Paul Etheredge-Ouzts.

On s'amuse ensuite d'une Pleine lune chez les geishattes, fable de pâte à modeler japonisante et érotique. Et, pour finir, un petit quart d'heure très coquin compilé par Alain Burosse (Post X à 1 h 40), se questionnant sur l'avenir du porno gay. Piquant.

L.T.-G.

Avis aux internautes, soirée dans la discothèque de la Nuit gay sur "Second life".

"Nuit gay", Canal +. 22 h 30

Les commentaires sont fermés.