Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

07/01/2008

Sébastien passe en Caeutidienne

e182e4e6bc05c17a015aa8c0031b314a.jpgRENCONTRE Sébastien Cauet présente sa nouvelle émission, dont le but est de réaliser des défis

Immeuble cossu dans le huitième arrondissement de Paris, à deux pas de l’Arc de Triomphe. C’est au siège de Be Aware, sa société de production, que Sébastien Cauet nous présente la Cauetidienne, sa toute nouvelle émission dans laquelle il doit réaliser toute sorte de défis. "C’est une création qui me ressemble", insiste-t-il.
En cette fin de mois de décembre, une forêt de sapins et de paquets multicolores a poussé dans les locaux. Il faut pousser la porte sur laquelle on peut lire "Don Saluste", pour pénètrer dans le grand bureau de ce Picard débonnaire.
Bureau qui ressemble davantage à une chambre d’ado… Un grand écran diffuse en permanence le dessin animé Bob l’éponge, un sabre de Jedi est posé près d’une grosse peluche de Garfield, et on ne compte plus les nombreuses représentations du propriétaire des lieux (Cauet en Elvis, Cauet avec les Muppets, Cauet et ses amis…). "Oh, il est mégalo !", s’amuse Cécile de Ménibus, sa complice.

"C’est un lieu dans lequel je me sens bien. C’est ici que tout se fait : écriture, montage… sauf le tournage. On travaille en famille", explique Cauet.

Famille qui s’agrandit. "Pour la Cauetidienne, j’ai installé une équipe à La Plaine-Saint-Denis, à côté des studios de tournage. C’était nécessaire : TF1 nous a commandé 50 émissions et nous en tournons dix en deux jours."

Nouveaux chroniqueurs. Hormis Cécile, la Cauetidienne s’articule autour d’une équipe de six nouveaux chroniqueurs. "Je suis entouré de novices qui ont du caractère et des physiques… Vous allez notamment découvrir l’étonnant Silver, un vrai guichetier de la RATP ! Il y a aussi Olivier Perrin qui réalise des caméras cachées dans la rue."

Parmi les défis. Sorte de Jackass à la française, "en pas trash et en pas dangereux", ce rendez-vous de 35 minutes permet à son leader de se livrer à des défis variés, "inspirés du net ou détournés d’une info". Comme pénétrer dans une cage aux lions déguisé en rumsteak, prendre son petit-déjeuner à l’envers en haut d’une grande roue qui manque de s’écrouler, plonger dans une cuve de cola avec une combinaison en bonbons qui excitent le gaz… "Je m’amuse à être plus fort que tout ce qui existe dans le monde…"
Le public est également mis à contribution. "Par exemple, lors d’une grande épreuve de tri des ordures sorties d’une benne géante !"

Chronique d’un succès annoncé ? Bien sûr que tout cela est potache, on peut même dire que c’est "très con". Mais qu’est-ce que c’est drôle !

A Paris, Loïc TORINO-GILLES
"La Cauetidienne", TF1, 17 h 35

Commentaires

Je me permets juste de vous adresser ce commentaire pour vous féliciter.

Je trouve vos articles clairs et très bien faits.

Ils nous "alertent" sur l'actualité tv et je dois avouer que j'ai suivi certains programmes à la suite d'un de vos articles... et je ne l'ai jamais regretté.

Continuez,

Stéphane.

Écrit par : stéphane | 08/01/2008

Les commentaires sont fermés.