Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

31/10/2007

Tous en boîte

Prenez des vitamines ! Le jeu lancé lundi par Gulli est totalement azimuté. La chaîne jeunesse leader de la TNT invite parents et enfants à faire marcher méninges, logique et agilité. Deux familles s’affrontent dans un esprit bon enfant. On s’échauffe avec un quiz du style : "Quels sont les cinq mois de l’année qui ne contiennent pas 31 jours ?" ou "Quelle est l’expression préférée de Titeuf ?". Viennent ensuite les épreuves ludo-sportives, comme la pêche aux "Zanimaux" ou le slalom à ski en tandem. Les enfants les plus valeureux pénètrent dans la boîte, toute noire, guidés par un parent. A la clef, des week-ends dans un club de vacances. Et une bonne tranche de rigolade.

L.T.-G.

"In ze boîte", Gulli. 19 h 40

26/10/2007

Pipole or not

Les pipoles ne sont-ils qu'une marchandise ? Où s'arrête la vie privée de ces vedettes qui n'hésitent pas à instrumentaliser une certaine presse, et crient au scandale quand des photos "floues et mal cadrées" - comme on dit dans le milieu -, leur portent atteinte ?

La question n'est pas nouvelle, mais relancée par l'incident survenu mercredi soir dans l'émission de Jean-Luc Delarue. Après maintes provocations réciproques, Daniel Ducruet, l'ex-mari de la princesse monégasque Stéphanie, a perdu son sang froid et bondi sur le paparazzo Jean-Claude Elfassi. Ce langage des mains a pu être contenu par le service de sécurité de Ca se discute.

Elfassi avait déjà provoqué l'ire du comédien Guy Marchand en septembre chez Mireille Dumas. Diffusée "par souci de transparence", selon l'animateur-producteur, cette séquence se trouve facilement sur internet. Conclusion navrante de Delarue, qui s'étonne de la réaction de Ducruet. "J'ai juste divorcé et pas vu grandir mes enfants", a-t-il lancé. Sûr, ce genre de sentiments, c'est pas très pipole.

L.T.-G.

14/09/2007

Jacques Martin, la mort de l'artiste

medium_f-martin.jpgJacques Martin est décédé dans la nuit de jeudi à vendredi à Biarritz à l'âge de 74 ans. Figure vedette de la télévision française pendant trois décennies, il avait été le créateur d'émissions de divertissement célèbres et populaires du dimanche après-midi.  Père de huit enfants de quatre unions différentes, il s'était marié trois fois. (Reuters)

----------------------

France 5 lui rend hommage en proposant une programmation spéciale le dimanche 16 septembre à 9h05  et le jeudi 20 septembre à 15h05 avec le documentaire " Jacques Martin : sous vos applaudissements".

France 2 propose “On n'a pas tout dit“ en direct le 14 septembre à 18h50 et “Jacques Martin : sous nos applaudissements“ le dimanche 16 septembre à 16h15.

TF1 propose une édition spéciale d'une heure de son 13 h du 14 septembre avec reportages, témoignages et invités, parmi lesquels Daniele Evenou, Jean-Pierre Foucault et Julien Courbet.

02/09/2007

Exigeant ?

Faut-il augmenter la rede- vance qui, rappelons-le, sert à financer en partie (77 %) les chaînes de télé publique (France 2, 3, 4 et 5, Arte, RFO), l'Ina et certaines radios ? Cette question brûlante a refait surface lors de la conférence de rentrée de France Télé. Patrick de Carolis, PDG du groupe, souhaite mettre un terme à « un sous-financement chronique ». Estimant par ailleurs, voilà qui ravira la concurrence, « faire une télé plus exigeante que les autres ».

Sauf que dernière- ment, cette « exigence » du service public ne truste par outrageusement les audiences avec des inédits. Entre le 20 et le 26 août, la meilleure audience de France 2 va à une série... américaine.

Les ménages sont-ils prêts à débourser plus que 116 € ? Nicolas Sarkozy, qui rendra sa décision dans quinze jours, pourrait choisir une autre alternative. Accorder, comme c'est le cas sur les canaux privés, une coupure publicitaire supplémentaire entre les programmes de jeux et divertissements. Réclames qui, contrairement à l'impôt, peuvent être facilement zappées.

Loïc TORINO-GILLES

23/08/2007

La séance

Les grilles de rentrée se suivent... et ne se ressemblent pas. Bani provisoirement l'an dernier de l'antenne de TF1, le cinéma va faire un retour fracassant le dimanche soir... sur France 2 ! Un comble pour la chaîne publique qui proposait à la même époque FBI portés disparus. C'est pour contrer ces séries que la Une avait fait appel à ses Experts. Elle devrait d'ailleurs continuer à alterner séries et films en septembre.

France 2 se prépare donc à jouer la carte du septième art. A compter du 9 septembre, elle mettra à l'affiche deux films, pour la plupart inédits. Ce sont les Soeurs fâchées et La demoiselle d'honneur qui assureront la première séance. Entre les deux, un magazine tout en images déroulera l'actualité des salles obscures. Avant le clap de fin : « sept minutes de son et d'images consacrés aux fervents amateurs de cinéma ». Prometteur.

Ce nouveau tour de manivelle n'est finalement pas étonnant au vu des très bons chiffres d'audience enregistrés régulièrement par le ciné : 10,1 millions de téléspectateurs pour Tais-toi !, 9,9 pour La Recrue. De quoi avoir la tête dans les étoiles.

L.T.-G.

07/08/2007

L'icône de la sous-télé

Dans La vie est un long fleuve tranquille, l'élégante famille Groseille se serait précipité sur la télé pour cracher sur l'écran. Mais notre vie à nous n'est pas si tranquille et les tâches de bave séchée font un peu mauvais genre. Pourtant le dédain est grand face à l'espèce d'animatrice qui tente de faire gagner de l'argent chaque matin sur NT1. Le but de ce jeu lucratif pour la chaîne est simple : la potiche, son haut à pois délavé et son brushing à la Chantal Goya, pose une question niveau doctorat (qui chante l'Aigle noir), ou propose de reconstituer un mot mystère (pour corser le tout, toutes les lettres sont données). Le téléspectateur est invité à téléphoner (0,56 € l'appel) pour donner sa réponse et participer au tirage au sort qui lui permettra peut-être de remporter la cagnotte.

Après tout, chacun est libre de croire en sa bonne étoile. Mais les propos de la jeune fille pour meubler entre les appels sont si creux et stupides qu'on finit par se demander si ces braves gens ne nous prennent pas pour des débiles profonds. Pitié, assez ! Faites cesser les beuglements de cette icône de la sous-télé qui nous mettent vraiment de mauvaise humeur.

L.T.-G.

"L'appel gagnant", NT1. 10 h.

27/07/2007

La vie en rose

France 5 a beau diffuser ce soir le "concert idéal" de la Môme Piaf (sic), ce n'est pas l'immortelle interprète de La vie en rose qui m'intéresse aujourd'hui. Mais la fin programmée de Pink TV, chaîne communautaire homo. Endettée de près de 4,5 millions d'euros, la chaîne aux 110 000 abonnés est en danger depuis le mois de mars. Il y a bien eu une réduction de son personnel - 4 contre 21 en 2006 - et un allégement de sa grille des programmes, mais cela ne semble pas suffire à juguler l'hémorragie. En avril, le projet de créer un canal en clair et un autre réservé aux films X, avait été évoqué. Les actionnaires n'ont pas suivi.

On s'acheminerait plutôt vers une diffusion en clair entre 22 h et minuit suivi d'un cryptage pour les films... rose ! Survivraient alors le Débat (thème du jour "vacances gay à tout prix ?"), le Set (son talk-show phare sur l'actualité culturelle) et sans doute Le Je/Nous de Claire. Présentée par Claire Chazal, cette émission est sans doute la plus intéressante de la chaîne. La journaliste reçoit un invité (ce soir Lio) qui revient sur son passé et évoque ses projets. Rediffusions chaque soir en clair sur le canal 36 du satellite. Une touche de rose avant l'écran noir ?

L.T.-G.

"Le Je/Nous de Claire", Pink. 20 h 30.

18/07/2007

Rendez nous Steevy

Steevy Boulay - le bien nommé -, devrait disparaître de l'antenne de France 2. Laurent Ruquier qui abandonne sa quotidienne On a tout essayé pour C'est ici que ça se passe, nouvelle émission d'acces à la rentrée, assure que son équipe sera entièrement renouvelée. Cependant, selon certaines sources, Christine Bravo - qui assurait l'intérim le samedi - pourrait faire partie du nouveau casting. De même, le dessinateur belge Philippe Geluck, le psy controversé Gérard Miller et le journaliste Pierre Bénichou. Et notre ex-Lofteur alors ? C'est quand même grâce à lui que j'ai appris que l'emblème du drapeau communiste est « le marteau et la fourche ». Et sa langue n'avait pas... fourchée.

L.T.-G.

16/05/2007

Anniversaire de Nikos avec Céline Dion

medium_f-nikos.jpg

Nikos Aliagas a soufflé samedi dernier, avec 24 heures d'avance, les 38 bougies de son gâteau d'anniversaire. Une jolie surprise préparée par ses proches, lors de l'enregistrement à Montréal d'une émission spéciale (diffusée en juin sur TF1), consacrée à Céline Dion. La chanteuse était évidemment à ses côtés pour lui chanter un "happy birthday" de circonstance…

Photo A.Stalkoper/ TF1 

 

Patrick Bruel dédie son concert à Grégory Lemarchal

Un petit mot de Patrick Bruel, mardi 15 mai sur la scène du Zénith de Montpellier : "J'ai chanté avec les plus grands, Hallyday, Cocker... Mais j'ai aussi chanté avec un petit jeune homme de 22 ans. Deux duos dont je me souviens... Je voulais dédier ce concert à Grégory Lemarchal."