Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

29/03/2008

Der des ders

Devant l'écran, c'est fini. Cette chronique quotidienne sur la télévision, que j'ai eu plaisir à animer pendant un an et demi, s'arrête. Une page se tourne et je profite de cet espace pour vous remercier, vous les lecteurs, de m'avoir suivi pendant tout ce temps... et d'avoir régulièrement réagi sur mon blog.

Ensemble, nous nous sommes émus de choses graves; de sans-logis qui vivent dans les piles du pont du périphérique; de filles-mères sans emploi qui se cherchent une meilleure existence, de fictions sur les horreurs du nazisme, la maladie... D'autre fois, nous avons disserté sur des choses plus légères - futiles ?-, comme la téléréalité dont les participants sont souvent originaires de notre région. Nous avons vu éclore Julien Doré, une nouvelle star aux antipodes du concept même de l'émission. Puis vu partir Maureen, autre amazone pas très à l'aise dans une certaine académie.

Finalement, nous avons zappé sur ce prisme paradoxal et passionnant qu'est la télé. Une fenêtre sur le monde, capable de faire voyager et de pointer du doigt des choses que les yeux ne peuvent pas voir. Mais capable aussi d'amplifier les travers de notre société.

Loïc TORINO-GILLES

28/03/2008

Mylène Farmer remplit le stade de France en 2h

933c7898a83278e53118d8231e66ee01.jpgA 10 h 02, vendredi matin au Virgin de Montpellier, il était impossible d'acheter des places pour le concert événement que donnera Mylène Farmer au Stade de France le 12 septembre 2009. Comme dans toute la France, deux minutes après l'ouverture de la billetterie, les réseaux étaient saturés. Idem pour les réservations sur internet... Les fans de la rousse incendiaire, qui sont encore très nombreux (mais en doutait-on ?), ont dû s'armer de patience pour acheter le précieux sésame. Et à midi l'information tombait : concert complet ! Pour contenter tout ce beau monde, une date supplémentaire vient d'être ajoutée pour le 11 septembre (toujours à Paris). Attention, les locations s'ouvriront le 1 er avril et uniquement en magasin. Une tournée pourrait être organisée dans toute la France (notamment au Zénith de Montpellier). Mais l'info n'est pas encore confirmée.

Loïc TORINO-GILLES

Famille, je te hais presque

Doris est une mère moderne - elle travaille beaucoup et ne sait pas cuisiner -, qui élève dans une ambiance chaleureuse et permissive Lena, 16 ans, et Nils, trois ans de moins. C’est aussi une femme comblée, depuis qu’elle fréquente Metin, un policier d’origine turque. Tout se complique le jour où elle décide d’emménager avec ce dernier, lui-même père de deux enfants -Yagmur, 15 ans, qui vit voilée, et Cem, 17 ans, petit voyou macho… Family mix est une nouvelle série allemande, pétillante et décapante, créée par Bora Dagtekin qui s’est largement inspiré de son histoire personnelle. Le tout est très drôle et acidulé. À voir.

L.T.-G.

"Family mix", Canal+ family. Le vendredi à 20h15

27/03/2008

Liberté, liberté chérie

Thierry Frémont obtiendra-t-il, comme en 2005 pour son rôle de Francis Heaulme dans le téléfilm Dans la tête d'un tueur, le prix d'interprétation du festival de Luchon, ou mieux encore, un Emmy Award (récompense internationale) ? Les grands rôles à la télé lui vont bien : ce soir, dans Raboliot, il est grand, juste, lumineux… Adapté de l'œuvre de Maurice Genevoix, Raboliot est une ode à la liberté. L’histoire d'un braconnier qui ira vivre dans la forêt pour échapper à la traque incessante du gendarme Sommedieu. Admiré pour avoir tué des hommes pendant la première guerre mondiale mais condamné pour avoir tué des lapins ! Le récit pose un regard acerbe sur la vie qui entoure ce déserteur civil.

L.T.-G.

"Raboliot", France 3. 20 h 50

26/03/2008

Le décès de Thierry Gilardi

7d34428f5086e503d8dc7d483919d678.jpgBeaucoup d'émotion à l'annonce de la disparition de Thierry Gilardi, décédé mardi des suites d'une crise cardiaque à l'âge de 49 ans. Le journaliste assurait les commentaires des grandes rencontres de football sur TF1 depuis le 1er janvier 2005, en remplacement de Thierry Roland. Associé au consultant Jean-Michel Larqué, il commentait les matches de l'équipe de France ainsi que les rencontres de Ligue des Champions. Il présentait également l'émission hebdomadaire Téléfoot à laquelle il avait convié les lecteurs de Midi Libre en 2006, pour en présenter les coulisses. Passionné de rugby, Thierry Gilardi était également vice-président du Stade Français (Top 14). Avant son arrivée sur la Une, il était la vitrine de Canal Plus (dès 1987), après des débuts à France Inter. Il fut également co-présentateur de la matinale (6-9h) sur i-TELE à partir de fin mars 2004.

Le gars de Ch'nord

Deux minutes de standing ovation dès le début de spectacle ! Dany Boon fêtait, en juin 2003, ses dix ans de carrière à Lille. En terre conquise, chez lui. Et déjà, sa "délocalisation" à la Capitale, celle qui a largement inspiré son film Bienvenue chez les Ch'tis, occupait une bonne partie de ce spectacle d'anthologie diffusé ce soir sur la Six.

Durant deux heures, il égrène avec enthousiasme "les trucs de ch'nord" qui lui manquent, comme "la baraque à frites" ou la désormais célèbre saucisse "fricadelle". Sans oublier de reprendre ses sketches les plus fameux : le k-way, le culturiste ou le lecteur d'Arlequin qui ne se sépare jamais de son "marque ta page". Culte !

L.T.-G.

"Dany Boon a's baraque et en ch'ti", M6. 22 h 50

25/03/2008

Fever !

Avec l'éclat d'une boule à facettes, Amanda Lear nous contait hier sur France 3, la folle histoire du disco. Et nous rappelait que ce phénomène musical planétaire est né au milieu des années soixante-dix. A un moment où la France était triste, n'avait pas de pétrole mais heureusement des idées… Comme celle de recruter, à New York, les membres du groupe Village People qui vendront des millions de 45 tours de YMCA.

Alors on pouvait railler un peu ces looks à paillettes (que Madonna et Mika ressuscitent de nos jours), mais impossible de réfréner cette folle envie de se dandiner sur les tubes de Dalida, Abba, Patrick Juvet, Cerrone, Patrick Hernandez, Sheila, Boney M, Donna Summer, Claude François ou encore Cool and the Gang…

Le disco, un courant synonyme de joie et d'excentricité, auquel va rendre hommage Fabien Onteniente (le 2 avril au cinéma avec Dubosc), trente après une certaine Fièvre du samedi soir.

L.T.-G.

"La folle histoire du disco", hier sur France 3.
Rediffusion cette nuit à 2 h 30

24/03/2008

Laurent le croquant

"Il est de grand talent". On peut aisément reprendre à notre compte cette phrase de Mylène Farmer, définissant avec admiration Laurent Boutonnat, son complice artistique de toujours. Entre l’incendiaire libertine et le romantique touche-à-tout, c’est une fructueuse collaboration proche du quart de siècle. Des clips sulfureux et iconoclastes tournés en cinémascope (17 minutes et 600 figurants pour Pourvu qu’elles soient douces). Des tubes dont l’écho dépasse nos frontières (Désenchantée ou Moi, Lolita… pour Alizée).

Mais au cinéma, le succès a tardé à saluer ce passionné d’images. Et c’est Jacquou le croquant, diffusé ce soir, qui l’a réconcilié avec le public. Cela, 13 ans après le four abyssal de Giorgino, son précédent long métrage qui, malgré des moyens pharaoniques (80 millions de Francs de budget, trois heures de film), n’a été vu que par 60 000 cinéphiles.

2008-2009 seront des années musicales pour le tandem qui prépare activement le show qui sera donné au Stade de France le 12 septembre 2009. Le jour des 48 ans de Mylène Farmer qui assure que "cela est un pur hasard".

L.T.-G.

"Jacquou le croquant", Canal +. 22 h 40

22/03/2008

Club Do

C'est par un jingle aussi ringard et démodé que le Club Dorothée des années 90, qu'est née jeudi soir, IDF1, la chaîne (hélas) réservée à la seule TNT parisienne. Suivaient les images de Dorothée chantant "On se retrouvera", en 1997, et soufflant les bougies de l'énorme gâteau qui scellait des années de collaboration avec TF1.

Onze ans plus tard, soit en 2008, la réplique de cette pâtisserie était au premier plan. Puis Dorothée, l'icône de toute une génération d'enfants, a lancé le "bienvenue" dynamique et inaugural de la chaîne. Moins blonde qu'avant, mais tout aussi pétillante, elle signe ainsi son come back cathodique. Avec ses complices de toujours : Jacky, Ariane, Patrick, le docteur Klein et même Pat le Guen le réalisateur !

Dommage de priver les Français de ce canal nostalico-comique, qui diffusera des mangas, des séries… Bref, qui ressuscite le Club Do et ses vedettes, comme Nicolas d'Hélène et les garçons. Kitsh à souhait. Mais plaisant.

L.T.-G.

Lancement d'IDF1, jeudi soir à Paris

21/03/2008

Pollux est de retour et en 3D !

4911d87a03c8426157ae96cd7d6b0b9d.jpgTournicoti ! Tournicoton ! M6 ressuscite, 44 ans après sa création, Le manège enchanté, dans une version en 3D qui fait écho au long métrage sorti en 2005. Avec d’emblée une grosse - et unique - déception, le générique original a été tout bonnement supprimé ! La mouture 2008, aux couleurs explosives, n’a heureusement oublié aucun personnage…

Le chien Pollux a gardé son accent british, Margote s’émerveille devant le carrousel magique, Zébulon ensorcelle quantité d’objets, Ambroise joue les Maître Capello, Flappy croque ses carottes entre deux accords de guitares… Tandis que la vache Azalée, qui a enfin des narines (pour rendre ses mouvements plus souples), travaille toujours du chapeau.

Ces 52 nouveaux épisodes seront visibles à partir du 2 avril dans l’émission jeunesse M6 Kid. Cinquante personnes ont été mobilisées sur ce projet qui a nécessité près de 125 000 heures de travail. Rappelons que la série imaginée par Serge Danot, apparue le 5 octobre 1964 sur l’ORTF, compte déjà 500 épisodes (dont 13 en noir et blanc).

L. T.-G.

"Le manège enchanté",  dès le 2 avril dans M6 Kid.