Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

12/03/2008

Folie latente pour Michèle Bernier et Zabou Breitman

La psychiatre Véra Cabral (Zabou Breitman) est appelée en catastrophe dans la cellule de Giselle Leguerche (Michèle Bernier), qui vient de prendre en otage un bébé.

Bien plus qu'une intervention, cette rencontre va bouleverser sa vie sentimentale, et la plonger dans une histoire familiale aux racines enfouies dans le secret de la guerre d'Algérie.

Adapté du polar Double peine, de la romancière Virginie Brac, Vérités assassines (diffusé ce soir sur France 2) traque les profondeurs abyssales de l'humain. Un duel de comédiennes poignantes, qui baigne dans une tension psychologique où la folie est latente.

Un téléfilm lourd pour lequel Michèle Bernier s'est impliquée émotionnellement. « Je tenais à être le plus juste possible dans les crises de démence et les instants de profond désarroi, confie-t-elle. Arnaud Sélignac, le réalisateur, m'a conduite au plus près de la pathologie. Le tournage a été difficile. À un certain moment je me demandais si je n'allais pas devenir cinglée ! »

L.T.-G.

"Vérités assassines", France 2. 20 h 55

11/03/2008

Argent, cher bonheur…

Wince est-il bientôt ruiné ? Réponse ce soir, en regardant la suite des aventures de notre jeune comédien prometteur et des potes qui gravitent autour de lui. Vous avez reconnu Entourage, la série qui dézingue Hollywood, ses paillettes, ses producteurs, ses réalisateurs, ses attachés de presse, ses faux amis… Dans cette deuxième saison, Wince n'a toujours pas signé son contrat pour jouer dans Aquaman. Eric, son meilleur ami et manager, va tout faire pour qu'il rencontre James Cameron, car son "poulain" a une fâcheuse tendance à vivre au-dessus de ses moyens. La déchéance après la gloire ? Tout va si vite dans le showbiz.

L.T.-G.

"Entourage", W9. 20 h 45

07/03/2008

Les Enfoirés livrent leurs secrets

b5f7b5b738bc7d61fd6ea4e9ee8fbdf3.jpgOuverture moyenâgeuse. Chevaliers, damoiselles, damoiseaux, donjon... Et Cabrel, magnifique barde, faisant place nette au roi Palmade et à sa dulcinée Lorie. Ange virevoltant, sorcières... Les écrans géants diffusent des images où l'on devine les remparts qui renferment des secrets...

C'est le thème du dernier spectacle des Enfoirés, enregistré au mois de janvier à Strasbourg et diffusé ce soir sur TF1. Avant la commercialisation demain du CD et DVD souvenir, au profit des Restos du coeur.

Sur scène, une quarantaine d'artistes, parmi lesquels Jean-Jacques Goldman, Mimie Mathy, Céline Dion, Patrick Bruel, Lââm, Alizée, Catherine Lara, Maxime Leforestier, Zazie, Tina Arena, Marc Lavoine, Garou, Jenifer, Frédéric Diefenthal... Deux p'tits nouveaux très bien intégrés : Christophe Willem et Christophe Maë. Et deux absentes remarquées : Liane Foly (blessée) et Muriel Robin (" qui ne pouvait absolument pas participer ", dixit Mimie Mathy).

Plus aboutie dans ses décors (signés Xavier Grosbois), ses costumes et ses chorégraphies, cette nouvelle édition réserve de belles surprises (Bruel aux platines sur Louxor, reprises endiablées de Fous ta cagoule, La salsa du démon). Mais chut ! C'est un secret.

A Strasbourg, L.T.-G.

Ce soir à 20 h 50 sur TF1. DVD et CD en vente demain.

---***---

" On sera là tant qu'on aura besoin de nous "

ENTRETIEN Pourquoi ces artistes sont-ils des Enfoirés ?

Comment justifiez-vous votre participation ?

Lââm : On est là pour des gens qui n'ont rien à manger. Heureusement qu'il y a les Restos du coeur ! J'ai moi-même eu besoin du Secours populaire, donc je sais ce que c'est que de ne pas avoir à manger tous les jours...

Patrick Bruel : Ce n'est pas très normal dans un pays occidental civilisé, qu'il y ait encore autant de gens qui ne mangent pas à leur faim. On sera là tant qu'on aura besoin de nous.

Catherine Lara : En ce qui me concerne, c'est une vieille motivation qui date du début. La première étant de nourrir les plus démunis... Et il ne faut pas se cacher qu'on a un certain plaisir à se retrouver et à se déguiser comme des gamins de douze ans, en laissant l'ego au fond de la poche. Ça fait du bien.

L'ego au placard, c'est la clef du succès ?

Zazie : Oui. Idem pour les états d'âme ! Nous avons décidé de ne pas être dans quelque chose où l'on décide par affinité musicale ou par copinage. C'est ce qui donne une édition équilibrée.

Le spectacle a beaucoup évolué...

Maxime Leforestier : Depuis l'année dernière, on a un chorégraphe. Sauf pour moi. Je l'ai averti que j'avais arrêté la danse depuis 35 ans, il a pas insisté (rires).

Mimie Mathy : On est passé d'une aire de toute simplicité à un spectacle construit, avec costumes, chorégraphies... C'est un choix que l'on a fait. Après 20 ans, il faut se renouveler. On pourrait se mettre derrière un micro, faire plusieurs voix et chanter chacun à notre tour. On essaie d'en donner chaque année un peu plus et que tout le monde soit heureux.

A la télé, on ne verra que le meilleur ?

Mimie Mathy : Sur scène, on est obligé de faire de longs plateaux au moment des changements de décors... A la télé tout est plus resserré.

Comment fait-on pour tenir le rythme ?

Catherine Lara : C'est le bonheur d'être là qui donne cette force-là. Il faut vraiment avoir une bonne raison pour ne pas venir. C'est unique au monde ! Je suis un vieux pilier si je puis dire... Je me déguise en ange, enfin en ce qu'il en reste (rires)...

Patrick Bruel : A titre personnel, c'est formidable de pouvoir chanter avec d'autres artistes. On fait quelque chose qui tient la route pour si peu de temps de répétition. Quel pays peut se targuer de réunir soixante artistes sur la même scène et le soir dans le même café, ensemble, de pouvoir prendre des guitares et chanter ?

Entre Enfoirés, l'ambiance semble excellente...

Lââm : C'est un peu la colonie de vacances, on fait quelque chose de bien, on se sent utile. Il y a des artistes incroyables, comme Céline Dion, qui vend des millions de disques et qui accepte de venir ! Catherine Lara : On a la chance d'avoir des petits nouveaux qui rentrent immédiatement dans l'histoire. J'adore le petit Maé et Willem, je les trouve talentueux. Ce sont des mômes qui ont une âme, qui chantent avec leurs tripes, avec beaucoup d'identité.

Patrick Bruel : Oui, un sang neuf magnifique, avec beaucoup d'humilité et de talent !

Propos recueillis par Loïc TORINO-GILLES

***-*** 

"Goldman, en or"

Il est le chef d'orchestre. " Le leader ", lâche Véronique Colucci. Celui qui trouve l'idée, le thème de la soirée, qui connaît la tessiture de tous les artistes. Comme son nom l'indique, Jean-Jacques Goldman est " l'homme en or " des Enfoirés. Ça dure depuis 1985, quand Coluche lui a demandé " d'écrire un tube ". Lââm le considère d'ailleurs " comme un père ". Discret, modeste... " Goldman porte le spectacle sur ses épaules, avec Yves Mayet et Anne Marcassus ", renchérit Véronique Colucci. Et comme les autres artistes, il abandonne ses droits.

---***---

LES RESTOS En chiffres

- En 2007, les Enfoirés ont réuni 70 000 spectateurs au Zénith de Nantes. La vente des CD et DVD du spectacle a fourni 21,4 % du budget des Restos du coeur, soit 26 millions d'euros. L'Etat, quant à lui, apporte 1/3 du financement. " Autonomie financière ", qui satisfait Oliver Berthe, président de l'association créée par Coluche en 1985. Enfin, près de 480 000 personnes ont donné 48,5 millions d'euros. - Toujours en 2007, près de 12 millions de télé- spectateurs ont suivi le concert sur TF1. Cette année, la Une a remporté pour la septième fois l'appel d'offre des Restos. Avec ce fait étonnant : l'absence de candidature de France Télévisions.

- 1 milliard, c'est en cumul, le nombre de repas servis depuis la création des Restos. Un triste record qui en dit long sur la situation des précaires. 700 000, c'est le nombre de personnes accueillies l'an dernier ; soit 81,7 millions de repas distribués et 23 300 bébés de moins d'un an aidés.

- Les bénévoles, dévoués, sont en augmentation : 51 000 (48 000 en 2006).

- A noter le faible taux des frais généraux : 8,5 % à peine des ressources.

- Pour 100 € de ressources : 62,3 € servent à la distribution alimentaire et aux relais ; 17,5 € aux actions d'aide à l'insertion ; 4,9 € aux charges liées au concert des Enfoirés.

Pour aider ?

- L'achat du CD et du DVD permettra de servir 19 repas. Vous pouvez également adresser un don. En ligne (www.restosducoeur.org). Ou par courrier (Restaurants du coeur, 75515 Paris cedex 15).

L.T.-G.

 

05/03/2008

Larmes à Pékin express

Elles ont eu chaud aux fesses, les Catalanes ! Sans leur immunité remportée la veille, Christila et Delphine auraient été éliminées à l’issue de la 7e étape de Pékin express. Ouf, elles sont encore en lice. Mais le vrai coup dur, a été pour Térence et Olivia. Le jeune couple d’amoureux a dû quitter l’aventure en route et rentrer à Paris, "à la suite d’une très mauvaise nouvelle dans la famille d’Olivia. Ils ont fait don de leur amulette (7000 €) à leurs complices, Gérard et Cédric, avec ce message : "gardez vos valeurs !". Le père et le fils, originaires de Nice, ont pris la nouvelle avec beaucoup d’émotion et ont promis "d’aller jusqu’au bout pour Térence et Olivia. La suite mardi.

L.T.-G.

"Pékin express", M6. Hier

COMMUNIQUE M6 et Studio 89 Productions assignent en diffamation Philippe Bartherotte et Christophe Gallot

"A la suite à la parution de l’article du "Canard Enchaîné" du 5 mars 2008 intitulé "Les aventuriers de M6 dans une course bidonnée", M6 et Studio 89 Productions ont décidé d’assigner en diffamation Philippe Bartherotte et Christophe Gallot, deux anciens collaborateurs de Studio 89 Productions."

04/03/2008

Vanité, chasteté et Maupassant

La collection Maupassant débute son deuxième chapitre. Avec les mêmes recettes qui ont fait son succès en 2007 : 4 contes et 4 nouvelles pertinentes, des comédiens et seconds rôles enjoués, des réalisateurs inspirés, des costumes, des décors… bref du budget ! Et ça va nous divertir tous les mardis de mars. Marie-Anne Chazel, Julien Cottereau et François Rollin ouvrent le bal, plutôt la noce, avec Le rosier de madame Husson. Ou comment une bigote éprise de pureté, va pousser l'idiot du village à tous les vices. Le rosier, c'est-à-dire le jeune homme le plus vertueux du patelin, va être sacrifié sur l'autel de la vanité. Suit L'ami Joseph, incarné par le tout aussi plaisant Régis Laspalès. Un menu succulent !

L.T.-G.

"Chez Maupassant, saison 2", France 2. 20 h 50

03/03/2008

Attention à papa Reichmann

Comme d'autres animateurs de la chaîne, Jean-Luc Reichmann se transforme en comédien ce soir, à l'occasion de la diffusion de la fiction Le monde est petit. Pas vraiment une reconversion pour le présentateur d'Attention à la marche. Plutôt un retour aux sources, assez bien négocié. Il incarne donc Richard Bradi, un chef d'entreprise absorbé par son travail, qui atterrit du jour au lendemain dans une crèche familiale. Son implication y sera sans borne, tout comme son grand cœur, dans cette agréable comédie familiale. Pas une grande révolution, mais un bon moment en perspective.

L.T.-G.

"Le monde est petit", TF1. 20 h 50

02/03/2008

Action discrète fan de Panafieu ?

Cinq parisiens coiffés de perruques qui chantent à Françoise de Panafieu sur l’air de C’est la ouate : "Même si c’est suicidaire, C’est Panaf' qu’on préfère, ça se remarque.

Jusque dans les colones du Figaro qui ont pris la chose très au sérieux, rapportant sans sourciller ce "soutien", dans le carnet de campagne du 27 février. Sauf qu’il s’agissait d’un canular de l’équipe d’Action discrète, spécialiste des caméras cachées, qui sévit chaque dimanche sur Canal +. Les "Dépanafieuses" sont à voir dimanche à 14 h 25 (en clair) et sur le net www.actiondiscrete.fr/

L.T.-G.

01/03/2008

Tex Avery

Le loup aux yeux exorbités fasciné par une pin'up, Droopy, Bugs Bunny, Daffi Duck, Porky Pig, c'est lui. Roger Rabbit ou les Tini Toons, ça aurait pu être lui, tant Tex Avery, qui aurait 100 ans aujourd'hui, a révolutionné le dessin animé, au même titre que Walt Disney. Avec des nuances énormes : si Disney mise sur le réalisme, Avery s'amuse à créer des situations irréelles, à faire sortir ses personnages du cadre pour interpeller le téléspectateurs ou les scénaristes...

France 3 diffuse demain soir, une sélection de cartoons à 20 h 20. Puis à 0 h 45, quelques pépites des années 30 en VO, qui feront découvrir aux plus jeunes des personnages haut en technicolor.

L.T.-G.

"Hommage à Tex Avery", France 3. Demain à 20 h 20 et 0 h 45

29/02/2008

La même

En juin, dans l'avion qui la transportait au festival de la télévision de Monaco, Véronique Genest nous parlait avec enthousiasme de l'évolution de son personnage de Julie Lescaut. La comédienne expliquait combien son rôle, qu'elle interprète depuis quinze ans, avait besoin de changer d'air et de rencontrer de nouvelles têtes...

Hier, madame la commissaire a fini par quitter les Clairières (une banlieue assez tranquille) pour diriger une petite unité d'enquêteurs criminels dans la capitale. Divorcée, avec des gamines moins présentes, Lescaut a dû jouer des coudes pour se faire -si ce n'est apprécier-, accepter au sein de cette équipe pas franchement accueillante.

Cette nouvelle mouture s'inscrit dans la continuité. Car au final, pas grand-chose a changé : Julie met toujours 1h30 pour boucler une affaire (quand la mode est aux 52 minutes), elle a toujours des coups de colère et une tendresse qui sait la rendre proche du public. Et c'est comme ça que les Français l'aiment.

L.T.-G.

"Julie Lescaut", TF1. Hier

28/02/2008

"Ben Laden arrêté !"

"Nous interrompons l’antenne pour une édition spéciale : Ben Laden vient d’être arrêté." Tout sera vrai ce soir. Sauf l’info principale, "qui n’est pas encore arrivée, prévient Bruce Toussaint, le présentateur de la Matinale (Canal +).

Avec Breaking News (pour les Anglo-saxons "casser l’antenne", comprenez stopper les programmes), le journaliste propose un vrai-faux journal télévisé, à l’instar du canular de la RTBF annonçant fin 2006, la scission de la Belgique.

Des envoyés spéciaux (à Kaboul, Islamadad et New York) commenteront cette information au fur et à mesure qu’elle se confirme et suscite des réactions. Tandis que des intervenants de renom (le géopolitologue Frédéric Encel, le rédacteur en chef de Charlie Hebdo, Philippe Val, Anne Giudicelli, spécialiste du monde arabe…) livreront de savantes analyses sur le plateau.

Créé pour "alerter et faire comprendre les enjeux d’un sujet fictif mais plausible", Breaking News, que nous avons visionné, est criant de vérité. Prémonitoire ?

L.T.-G.

"Breaking News", Jimmy (satellite). 22 h 30