Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

22/01/2008

Deux Perpignanaises dans Pékin Express

Christila et Delphine, infirmières à Perpignan, s’embarquent ce soir sur la route des Incas, pour la 3e et magique saison de Pékin Express

7e9879f10bd648d427a141664348fad6.jpgPékin Express est devenu un nom générique. Car pour sa troisième saison, le jeu d’aventure de M6 se déroule sur la route des Incas, de Rio de Janeiro à Lima. En 45 jours, les dix équipes vont traverser l’Amérique du Sud et parcourir les 8 000 km qui séparent l’océan atlantique de l’océan pacifique.
Le voyage débute dans la plus belle baie du monde, sous les bras du Christ rédempteur. Les plus valeureux rejoindront ensuite les mines du Diamantina, passeront par le marécage du Pantanal, s’aventureront dans le plus vaste désert de sel au monde, grimperont jusqu’à La Paz, plus haute capitale du planisphère, feront une escale sur les rives du lac Titicaca, avant d’atteindre la cité Machu Picchu, au Pérou.
Les règles du jeu restent inchangées : les 20 candidats disposent d’un euro par jour pour se nourrir (interdiction de payer un logement ou un transport). Un couple sera éliminé à la fin de chaque étape et les vainqueurs pourront empocher jusqu’à 100 000 €.
Deux baroudeuses nous intéressent plus particulièrement. Il s’agit de Christila et Delphine, 28 et 26 ans, qui habitent et travaillent à Perpignan, dans les Pyrénées-Orientales. « Nous sommes infirmières dans un hôpital psychiatrique, expliquent ces pétillantes brunes qui vont vous faire craquer. Mais nous sommes surtout des meilleures amies. »
Christila se présente comme impulsive et optimiste. Delphine, comme peureuse mais battante. « A l’hôpital, reprennent-elles, on s’occupe des autres. Nous avons envie de vivre quelque chose pour nous. Ensemble, on pourrait soulever des montagnes, nous sommes vachement positives dans la vie ».
Vous le découvrirez ce soir, les deux jeunes filles se débrouillent plutôt bien. Elles se chamaillent un peu (« Marche plus vite ! »), mais leur sourire réussit toujours à séduire les populations locales. Encore plus quand elles dansent une samba enfiévrée…
Attachantes aussi, Maïté et Cynthia, belle-mère et belle-fille basques, volontaires et complices, qui vont se révéler redoutables. En course aussi, Yasmin et Harold, les culottés époux belges, ainsi que Jean-Pierre et Joël, qui ne se connaissaient pas avant leur arrivée à Rio.
Première étape ce soir, 372 km de Rio à Tiradentes. Démarrage par une course poursuite très physique, surtout lorsque l’on porte un sac de 15 kilos sur son dos ! C’est aussi ce qui contribue au charme de Pékin Express.

Loïc TORINO-GILLES

"Pékin Express", M6. 20 h 50