Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

19/12/2007

Maureen : "Pourquoi j'ai quitté Star Academy"

Comme promis, la candidate montpelliéraine, qui a quitté Star Ac' samedi, se confie à Midi Libre 

135b9172a89ff10ca5fa656c983f6952.jpgComment allez-vous ? Vous avez une petite voix…

Aujourd'hui je suis particulièrement fatiguée. Mais je me repose. Tout doucement, ça commence à aller mieux.

Que s'est-il passé au juste ?

Je crois que j'ai atteint mes limites au niveau physique. Je me suis mis beaucoup de pression, j'ai intériorisé sans doute trop de choses… Quand je me suis retrouvée à l'hôpital, samedi, je me suis dit "On va peut-être arrêter la".

Qu'est-ce qui a été dur ?

Le planning très dense, le rythme effréné qui demande toujours d'être à fond. Sans oublier le stress qui s'accumulait, car je suis quelqu'un de très anxieux. Évidement, être loin des proches, c'est aussi très difficile. Surtout quand on a besoin d'un petit peu de réconfort.

Quels souvenirs vous gardez de l'aventure ?

De très beaux duos notamment avec Joss Stone, Mc Solaar et Alicia Keys. Et les riches rencontres humaines, que ce soit avec les candidats ou les personnes de l'ombre, de la régie aux producteurs, qui travaillent autour de nous.

Quel bilan vous tirez de votre participation?

Je suis contente de moi, car j'ai l'impression d'être allée au bout de ce que je voulais faire. J'ai donné le meilleur de moi-même et quand je n'ai plus réussi à prendre sur moi, je suis partie.

Aviez-vous conscience de pouvoir gagner ?

Je ne pense pas que j'aurai pu gagner. J'aurai pu arriver en finale, peut-être contre Quentin quoi que… Ce n'est pas évident de savoir. Je ne me sentais pas favorite auprès du public.

Qu'est ce qui ne vous manquera pas ?

La minute de téléphone.

Quels sont vos projets ?

Je pense que je vais reprendre doucement ma vie. J'ai envie de continuer à travailler sur mon album, comme je l'ai fait jusqu'à présent. Au Château, j'ai appris des choses artistiques qui peuvent me servir maintenant. J'essaie de tout mettre en œuvre pour réaliser mes objectifs.

Et dans l'immédiat ?

Je crois que je fais passer, dans le Nord, de belles fêtes de fin d'année. Je voudrais vraiment remercier Montpellier, que j'aime, pour son soutien intense.

Propos recueillis par Loïc TORINO-GILLES

Photo TF1