Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

29/02/2008

La même

En juin, dans l'avion qui la transportait au festival de la télévision de Monaco, Véronique Genest nous parlait avec enthousiasme de l'évolution de son personnage de Julie Lescaut. La comédienne expliquait combien son rôle, qu'elle interprète depuis quinze ans, avait besoin de changer d'air et de rencontrer de nouvelles têtes...

Hier, madame la commissaire a fini par quitter les Clairières (une banlieue assez tranquille) pour diriger une petite unité d'enquêteurs criminels dans la capitale. Divorcée, avec des gamines moins présentes, Lescaut a dû jouer des coudes pour se faire -si ce n'est apprécier-, accepter au sein de cette équipe pas franchement accueillante.

Cette nouvelle mouture s'inscrit dans la continuité. Car au final, pas grand-chose a changé : Julie met toujours 1h30 pour boucler une affaire (quand la mode est aux 52 minutes), elle a toujours des coups de colère et une tendresse qui sait la rendre proche du public. Et c'est comme ça que les Français l'aiment.

L.T.-G.

"Julie Lescaut", TF1. Hier