Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

10/06/2007

L'addition

Les bons comptes faisant les bons amis, on comprend la crainte de l’Etat, tout puissant soit-il, face aux redoutés rapports, publiés par une institution créée par Napoléon il y a tout juste 200 ans. Nous parlons bien de la Cour des comptes et de ses magistrats qui veillent à ce que ministères, collectivités locales et organismes publics, utilisent efficacement l’argent du contribuable.

Fait exceptionnel, la Cour ouvre ses portes en chêne massif aux caméras de France 5. Le résultat ? Un reportage de 52 minutes, Quand la cour fait ses comptes, à voir à 20 h 45. Au sein de cette forteresse qui a notamment pointé du doigt les dérives de l’Arc, du Crédit Lyonnais ou plus récemment de l’éparpillement de l’argent envoyé aux ONG après le Tsunami de 2004, on suit les délibérations de plusieurs rapports jusqu’à leur publication. On se rend compte alors que de vifs débats opposent rapporteurs et collège et on réalise surtout que la Cour ne peut forcer personne à appliquer ses recommandations.

L.T.-G.

"Quand la cour fait ses comptes", France 5. 10.06.07