Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

21/03/2007

Cauet retourne la télé

 Cauet : « Je suis bien sur TF1 »

ENTRETIEN Ce soir, Sébastien Cauet retourne la télé sur TF1. Au programme, des parodies : Les Expert vs La Gendarmerie, Cauey’s Anatomy, AGAS (pour Sagas), Pas Nique dans le couple, On a tous essayé, Les feux de l’humour, Prison Break Danse…

 

medium_F-CAUET.2.jpg

Qu'est ce qui attend les téléspectateurs ce soir ?

Deux heures de parodies d'émissions et de séries : Les Expert, Cauey's Anatomy, Agas (pour Sagas), Pas Nique dans le couple, On a tous essayé, Prison Break Danse... Et d'autres des années 80. Il y a aussi trois clips, dont Cauet président sur Born to be alive. On a essayé d'inventer de nouvelles chaînes du câble.

Combien de temps a duré le tournage ?

C'est injuste... C'est comme quand on mange un crabe : deux heures pour le décortiquer et trente secondes pour l'avaler. C'est pareil, on a tourné en deux mois et demi. Il a fallu se faire violence et faire des choix, car avec toutes les parodies on arrivait à 3 h 30 d'émission.

TF1 accepte que vous brocardiez ses émissions ?

On ne se moque pas des gens. C'est comme un caricaturiste, on grossit les traits. Ça n'a rien de méchant.

D'où vient cette envie ?

C'est un beau défi. Alors quand on a la possibilité de le faire, il ne faut pas passer à côté. C'est un truc de gamin ; vous devenez flic, docteur, chanteur...

Votre équipe est fidèle ?

Oui, on l'a élargi à Vincent et Jeff qu'on voit déjà sur la Méthode Cauet (le jeudi soir sur TF1). C'est un travail collectif. Je ne veux pas me donner tous les premiers rôles.

Y aura-t-il un troisième "Cauet retourne la télé" ?

Si on doit en faire un pour Noël il faut le savoir vite, car c'est beaucoup de boulot.

Cet été, comptez-vous encore tester les petits boulots ?

Oui, Pas de vacances pour Cauet reprendra, mais dans un genre et un lieu différent. C'est une petite surprise.

Vous donnez l'image de quelqu'un de dilettante, mais vous travaillez beaucoup.

C'est justement parce qu'il y a beaucoup de travail en amont qu'on peut se permettre de se lâcher. Je me mets tout le temps la pression. Quand vous ratez une Méthode, vous pouvez vous rattraper la semaine d'après. Là, c'est beaucoup de gens (une centaine), du temps, de l'investissement, de la prise de tête, quatre mois de travail...

Vous arrivez à concilier aussi la radio ?

Oui. Pour l'instant tout va bien. C'est vrai que se lever le matin c'est pas le truc qui nous enchante le plus...

On parle de Cécile de Ménibus en solo ?

C'est normal dans une évolution. Un jour il y aura un truc, et ce sera une évidence. Pour l'heure on cherche et on a le luxe d'avoir le temps. Puis, elle est encore jeune, elle n'a que 74 ans ! (rires)

La presse a annoncé votre départ sur M6...

C'est ridicule de découvrir dans des papiers que je suis en compétition avec Maïténa Biraben. Ça n'a pas de sens ! J'ai une boîte de prod, donc il y a toujours des discussions avec les chaînes. Le jour où j'irai ailleurs, je le dirai. A force de le dire, ça va finir par arriver.

Vous restez sur TF1 alors ?

On y est très bien... On est en train de discuter de ce qu'on va faire l'année prochaine.

Votre adaptation des Muppets n'a pas duré longtemps.

On en a fait dix, comme prévu. C'était un boulot colossal et un programme pas rentable. J'ai perdu de l'argent dessus, mais on s'est éclaté... TF1 m'avait prévenu : au prix où ça coûte, il n'y aura pas de deuxième vague.

Propos recueillis par Loïc TORINO-GILLES

 

Sébastien Cauet vous propose de découvrir en avant-première quelques extraits de l'émission.

(Vidéo diffusée avec l'accord de Cauet)