Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

07/03/2007

JUSTICE : Le chirurgien de "Sous le soleil" dormira à l’ombre

  Erick Chabot a été condamné à deux ans de prison pour séquestration

Le comédien Erick Chabot, qui incarne le chirurgien Maxime Servais dans la série Sous le soleil (TF1), a été condamné lundi par le tribunal correctionnel de Paris à deux ans d'emprisonnement ferme pour avoir enlevé et séquestré un producteur de télévision.

Les faits remontent à 2005. Le producteur, enlevé dans une berline, avait été conduit par ses ravisseurs chez des amis pour se faire remettre 20 000 € en chèques et 1 500 € en liquide. Aussitôt libéré, il avait porté plainte.

Erick Chabot avait été mis en examen en mai 2005 pour enlèvement et séquestration,extorsion avec arme et vol avec violence en réunion. Ses quatre complices ont été condamnés à des peines allant de quatre mois avec sursis à un an ferme.

A l’origine de cette situation digne des scénarios de série B, un différend financier. Erick Chabot reproche au producteur avec lequel il avait signé un contrat pour réaliser des documentaires sur l'Algérie, de ne pas lui avoir versé 20 000 € .

Les fans de Sous le soleil, diffusé le samedi après-midi sur TF1, peuvent encore apercevoir le comédien, avant son séjour à l’ombre. ●

 

(avec AFP)

28/02/2007

En prison

Quand elle n'est pas en prison, Françoise-Léa Cramier passe dix heures dans son bureau situé dans les anciennes geôles du tribunal d'instance d'Auxerre. Un comble pour ce juge de l'application des peines, dont la mission première est « d'ouvrir une porte vers la sortie ».  

Libération conditionnelle, validation de parcours de réinsertion... A juste 28 ans, la présidente Cramier, dont c'est le premier poste, prend le « risque de la récidive », affronte l'opinion et sait que tôt ou tard elle se trompera. Comme toute une génération de nouveaux magistrats, elle vit avec le poids d'Outreau. « Au début, je rêvais des situations tant j'avais peur de faire des erreurs ». Des perles de temps se sont écoulées de la clepsydre, mais le "Jap" peine « à trouver la distance nécessaire », quand les condamnés ont le même âge qu'elle.

« Les gens nous voient en terme de pouvoir, pas nous. Nous sommes au service des citoyens ». Le deuxième épisode du triptyque Nos juges, ce soir à 22 h 55 sur France 2, viendra rassurer les deux Français sur trois qui disent ne pas avoir confiance en la justice.

L.T.-G.

France 2 - "Nos juges" - 1er mars 2007 (22h55)