Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

24/07/2007

Étrangleuse du Languedoc

Dieu que le texte est juste, touchant, émouvant et drôle... que l'interprétation de Danielle Darrieux, qui a reçu le Molière de la meilleure comédienne pour ce rôle de Mamie rose, est empreint d'humanité. La force d'Oscar et la Dame rose réside dans l'écriture de ce monologue dont le point de vue est celui d'un petit garçon de dix ans. Avec des mots simples, directs et tendres, il raconte sa relation avec une visiteuse médicale qui l'accompagne jusqu'à la mort. Extravagante et franche, la Dame rose s'invente un passé de catcheuse professionnelle (au doux surnom de l'Étrangleuse du Languedoc) et réussit à convaincre Oscar, en phase terminale d'une leucémie, d'écrire pendant douze jours à Dieu. Avec une astuce : une journée écoulée équivaut à dix ans. Jamais larmoyantes, ses lettres lucides parlent des tracas quotidiens, des émois et de la maladie.

Oscar va ainsi vivre son adolescence, ses premières amours avec Peggy Blue et la Chinoise - d'autres malades -, son mariage, le démon de Midi, la sagesse, la réconciliation avec ses parents, son départ... Simplement magnifique.

L.T.-G. 

"Oscar et la Dame rose", hier soir sur France 3.