Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

19/04/2007

Huis clos

Le reportage diffusé ce soir, à 22 h 55, sur France 2, est désarmant. L'histoire d'une fillette de 13 ans violée par un camarade de 15, fréquentant le même collège. Non pas dans une barre HLM, mais dans la France profonde. Cette Chronique de la violence ordinaire en dit long sur les rapports qu'entretiennent aujourd'hui certains garçons vis-à-vis de la gent féminine. Ce procès en correctionnelle, qui se tient habituellement à huis clos, a reçu l'accord exceptionnel des parties pour en livrer un cru témoignage.

On en revit chaque étape avec émotion et stupéfaction. On est interpellé par cette loi du silence qui règne, par ces attouchements répétés dans la cour du collège qui sont « des jeux… normaux » . Jusqu'à cette phrase cinglante : « Le fait qu'elle ne dise rien, qu'elle ne se débatte pas suffit » … à donner un consentement.

Impuissante justice ! Comment faire prendre conscience à ce garçon désinvolte qu'une fille n'est pas un objet ? Et comment faire tomber ce mur du silence, devenu le mausolée de la victime ?

L.T.-G.

"Infrarouge : Chronique de la violence ordinaire", France 2. 19.04.07